Étiquettes

, , , , ,

La Filmothèque à Paris (9, rue Champollion, 5e) propose en ce moment un festival ayant comme thème New York vue par le cinéma, occasion de revisionner ou découvrir des films qui mettent en scène The Big Apple, qui a essuyé récemment les ravages de la tempête tropicale Irene.

Sur le Boul’Mich’ : soleil, à deux pas du cinéma, c’est même presque Bollywood.

(Photo : cliquer pour le zoom.)

Dernier film, plongée hier après-midi – la veille, c’était le souvenir de l’indéracinable Rosemary’s Baby, de Roman Polanski, œuvre qui n’a pas pris une ride ni un mouvement de grue de trop – une « comédie » sur les Noirs américains de Brooklyn qui vire au tragique : Do the Right Thing (1989), du cinéaste et acteur Spike Lee  (avec Danny Aiello, John Turturro et l’apparition de John Savage), et est filmée de main de maître par le réalisateur d’Inside Man (2006).

Au guichet de la Filmothèque officie, quelques jours par semaine, un très fin cinéphile d’origine iranienne qui a joué un rôle dans la révélation, notamment, d’Abbes Kiarostami en France – il a écrit dans Les Cahiers du cinéma – et qui prépare son propre long-métrage (ce n’est plus qu’une question de production).

Des plans semblent tout tracés.

(Photo : cliquer pour le travelling.)

(John Coltrane, The Drum Thing)

Publicités