Mots-clefs

, , , , , , , ,

On sait que Xavier Bertrand (voir photo de droite sur la page Wikipédia) cumule les fonctions de ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé – aidé par deux petites mains – avec celle de maire de Saint-Quentin (Aisne).

Ce vibrionnant et infatigable Xavier Bertrand s’est fait remarquer le 21 décembre par une déclaration plutôt volontariste dans le domaine du travail.

(Capture d’écran du monde.fr. Le tag a été rajouté.)

Mais on connaît et apprécie également les capacités du ministre, ancien agent d’assurances, dans le secteur de la santé : la création de la nouvelle Agence du médicament, lundi dernier, arrive à point pour faire oublier – comme le rappelle fort opportunément Marianne – que Jacques Servier, le bonimenteur irresponsable du Mediator, est un ancien client de l’avocat d’affaires Nicolas Sarkozy, avant d’avoir été décoré par le même, une fois parvenu au pouvoir, de la Légion d’honneur (sans doute pour services rendus).

En fidèle serviteur du présidentiel roitelet®, Xavier Bertrand, chef d’orchestre de la grande casse de la Sécurité sociale, a donc très rapidement appris à tirer la « couverture maladie » à lui.

(Photo : Paris le 19 décembre, avenue Richerand, 10e. Cliquer pour agrandir.) (Louis Armstrong, St. James Infirmary)

Publicités