Étiquettes

, , , , , ,

J’ai pris hier le métro jusqu’à la gare de Lyon où je devais retrouver deux amis venus par le TGV de Marseille – dont l’arrivée était prévue à 11 heures 27 (en fait, 40 minutes de retard) – pour participer au meeting de François Hollande, l’après-midi, sur l’esplanade du château de Vincennes.

Un autre TGV a déversé en même temps des adorateurs de Nicolas Sarkozy, ce qui a donné lieu à des échanges choraux du plus bel effet.

A Vincennes, le froid et le vent n’avaient pas dissuadé l’assistance très nombreuse. Tandis que le soleil réussissait à percer parfois les nuages et peut-être les cœurs.

Ici et maintenant, quelques impressions meeting levant avec photos, et aussi demain une mini-vidéo en plus, car le son du Canon a remarché : un miracle imposé à distance par les mains du prochain président de la République ?

(Photos prises à Paris et Vincennes le 15 avril. Cliquer pour les agrandir.)

(Marc Ogeret, Le Grand métingue du métropolitain)

Publicités