Étiquettes

, , , , , , , , ,

(Photo : cliquer pour pédaler.)

En passant mercredi matin devant ces deux vélos, accoudés sur le pont tournant de la rue Dieu, j’ai repensé au tabac Amsterdamer, avec son paquet bleu et peut-être une tête de marin sur le dessus de la poche longitudinale, je me suis souvenu du parfum qui se dégageait lorsque je le fumais et dont je reconnaissais le sillage, il n’y avait pas que dans cette ville « hollandaise » (symbolique des noms) que son parfum se répandait, douce écharpe olfactive, effluves de brume et d’embruns, caresse de la fumée invisible après quelques instants de combustion, j’ai toujours gardé cette pipe d’écume de mer – quel beau mot inventé : retrouvera-t-on un jour les créateurs de ces expressions ? – elle a mis au secret une odeur de passé enfui et présent à la fois, et ces vélos, quelle élégance comparée à la posture pataude d’un Vélib, et leur col de cygne, leur filet à l’arrière sans doute pour protéger les jupes de l’engrenage des rayons, le guidon haut perché qui domine la situation, la posture altière, droite, bravant l’air ou la pluie, Amsterdamer comme un signe capital –  j’ai revu aussi Yun Sun Limet, rencontrée jadis – même si les touristes sont désormais très bruyants, m’a-t-on dit récemment, quand ils passent désormais sur les canaux en pédalos : un nom égale un souvenir et un souvenir devient un nom, comme une marque ou une estafilade, parfois cicatrisée.

(Photo : Ceci est une pipe. Cliquer pour aspirer.)

(The Rick Jensen Trio, The Oddly Shaper Room)

Advertisements