Mots-clefs

, , , , , , ,

Ce qui frappait, sans vraiment faire mal, c’était ce bleu profond – deep blue, deep South – qui nimbait (nuage terrestre) le lieu et attirait l’œil comme dans un guet-apens, le vrillait de l’intérieur, le magnétisait et le faisait passer de l’autre côté, à la place de ce buste de mannequin-femme et de son vis-à-vis avec colliers et perles, coincées toutes les deux entre la vitrine et le rideau de fer.

On ne nous avait pas demandé notre avis, il fallait ici faire de la figuration, créer l’insolite et arrêter le passant d’un soir, lui jeter une œillade du style « Tu viens, chéri ? » mais sans dire un mot, juste suggérer et surtout ne pas bouger d’un cil. Le dispositif dissimulait nos jambes, mais, à la longue, la station debout devenait fatigante. Heureusement, nous étions « relevées » toutes les deux heures.

L’installation devait durer le temps de la Fête de la musique, un soir, juste un soir, et un espoir : celui de se faire remarquer, « caster », embaucher peut-être, soit pour d’autres occasions, soit pour un film ou une pièce de théâtre. C’était un petit boulot de « modèle », destiné à un statuaire : nous étions coupées à la ceinture comme pour une sculpture.

La difficulté résidait dans le stationnement prolongé de certains visiteurs qui prenaient un malin plaisir à attendre la moindre défaillance de notre part (comme ce sosie de pharaon couleur sable doré qui se tient souvent sur le pont Saint-Michel, même si on ne voit pas le rapport, car l’obélisque de Louxor ne se trouve pas à côté de chez Gibert), le geste que l’on ne peut retenir, la main qui s’agite soudain nerveusement, un cheveu qui chatouille un sourcil, une démangeaison à la joue sans que l’on puisse gratter ce petit prurit, le bâillement irrépressible, le sourire intérieur qui se manifeste sur la bouche, la pierrerie qui se déplace d’un millimètre avec un grelottement à peine sonore.

Mais ceci ne se produit qu’une fois par an. Lasses de jouer les cariatides indifférentes, nous repartirons alors dans nos appartements du 19ème arrondissement (métro Riquet-à-la-houppe) et là nous échafauderons d’autres rêves enfin diurnes et vivants.

(Photo : Paris, 21 juin, quai de Jemmapes, 10e. Cliquer pour agrandir.)

(Woodie Guthrie, Hobos’s Lullaby)

Publicités