L’expo Gerhard Richter a débuté le 6 juin, au Centre Pompidou (celui de Paris), et se poursuit jusqu’au 24 septembre.

Ci-dessous, quelques photos prises hier vers midi, tout se trouve dans ce lien :  parcours du peintre, intentions, explications, œuvres.

Un avis personnel rapide : j’ai été plutôt déçu par l’ensemble qui m’a semblé disparate et manquer de force – j’ai résisté à Gerhard Richter. Devant certaines toiles, je pensais à celles de Nicolas de Staël (pas seulement à cause du foot qui a peuplé récemment les écrans de télé) et dont la force et l’impact m’apparaissaient, en souvenir, sans commune mesure avec le « panorama » présenté ici.

Mais à chacun, si le cœur lui en dit, d’aller voir sur place de quoi il retourne ou pas.

(Photo : cliquer pour en découvrir une autre.)

(Photo : cliquer pour entrer.)

(Photo : cliquer pour changer de point de vue.)

(Photo : cliquer pour modifier la perception.)

(Photo : cliquer pour obtenir un deuxième portrait.)

(Photo : cliquer pour passer à la transparence.)

(Photo : cliquer pour traverser le miroir.)

(Photo : cliquer pour mieux comprendre.)

(Photo : cliquer pour un panorama différent.)

Publicités