Mots-clefs

, , ,

Après la philosophie murale du 30 juin, nous poursuivons notre relevé – à la rencontre de l’imprévisible – qui porte une certaine ambition métaphysique. L’expression, ou le cri peint, est ici marque à la fois d’une affirmation et d’une interrogation : la solution figure peut-être au bout de la rue ou à la fin de la route ?

(Photo : Paris, rue Oberkampf, 11e, dimanche dernier. Cliquer pour agrandir.)
(Pink Floyd, Brain Damage)

Publicités