Étiquettes

, , , ,

Pourquoi faudrait-il s’asseoir de manière tellement droite en pleine rue (même si les bancs publics se font de plus en plus rares) ?

Pourquoi un peintre prendrait-il en modèle cette chaise alors qu’elle n’est pas recouverte de la même paille que son chapeau ?

Pourquoi stationnerait-elle au beau milieu du trottoir au risque d’attraper un PV tout à fait mérité ?

Pourquoi le mobilier urbain serait-il attribué à quelqu’un qui ne s’appellerait pas Jean-Claude Decaux ?

Pourquoi la solitude d’une chaise fait-elle un peu mal au cœur, rendue à l’inutilité visible d’une présence détachée ?

(Photo : Paris, rue Bichat, 10e, le 18 mai. Cliquer pour agrandir.)

(Jay Jay Johnson, Blue Trombone)

Publicités