Étiquettes

, ,

Il y aurait donc toujours des cyclistes à Paris, le temps s’était comme figé à l’époque de ces bus à plateforme arrière dont l’un d’eux inspira quatre-vingt-dix-neuf fois Raymond Queneau.

La « très belle et très inutile porte Saint-Denis » correspondait toujours à sa description par André Breton dans Nadja (Livre de poche N° 1233, Gallimard 1964, page 38) : personne n’avait encore envisagé de la mettre à bas.

Sur le trottoir d’en face (mercredi 13 septembre), à l’angle de la rue Saint-Martin (3e), un type avait construit son propre château fort, non pas en sable mais en carton, et il n’encombrait pas la circulation piétonnière, il ne faisait que l’étonner (et encore). J’ai pensé alors au Désert des Tartares de Dino Buzzati : à l’abri derrière ces murs, il attendait ce qui était forcément prévisible, l’arrivée d’une vague policière qui détruirait en quelques secondes son architecture éphémère.

(Photos : cliquer ou jouer du pouce pour agrandir.)

(John Coltrane, Impressions)

Publicités