Mots-clefs

, , , , ,

A Roubaix (Nord), il y avait à parcourir, le 26 décembre, cette exposition sur Marc Chagall, l’épaisseur des rêves, ou, comme l’a écrit Aragon, « l’inventeur du pays d’apesanteur ».

Le peintre, qui fit s’envoler sur les toiles tant de ses personnages dans les cieux étrangers, montre ici les multiples facettes de son talent et la fantaisie poétique qu’il réussit à saisir avec amour au gré d’une imagination toujours fertile.

Tout cela, dans le magnifique musée de La Piscine, dont les planchers astiqués laissent les carrelages anciens renvoyer encore les rires et les cris des nageurs et nageuses dans les nuages aquatiques préservés.

Chagall1_DHChagall2_DHChagall3_DHChagall4_DHChagall5_DHChagall6_DH(Le marchand de journaux. Cliquer ou bouger l’image pour agrandir les photos.)

Chagall7_DHChagall8_DHChagall9_DHChagall10_DHChagall11_DHChagall12_DHChagall13_DH(Le plafond de l’opéra Garnier à Paris. Cliquer ou bouger l’image pour agrandir les photos.)

Chagall14_DHChagall15_DHChagall16_DHChagall17_DHChagall18_DHChagall19_DHChagall20_DHChagall21_DHChagall22_DHChagall23_DH(Photos : cliquer ou bouger l’image pour agrandir.)

à suivre, demain : Tourcoing.

Publicités