Étiquettes

, , , , , ,

Hier matin, j’ai revu comme souvent cette boutique qui vend des trains miniatures (boulevard du Temple), j’imagine qu’ils sortent de la vitrine, une fois le rideau de fer levé, empruntent le couloir de bus jusqu’à Bastille, ensuite ils longent la BnF, bifurquent à droite sous le pont avec un beau panneau « interdit de tourner à gauche » avant d’entrer sur le périph’…

Les deux grandes cheminées crachent déjà vers le ciel : il s’agit bien de locomotives à vapeur.

Trains1

Et puis, voilà maintenant le bus qui joue sa poésie abusée, Paul Eluard voyage, il voit du pays, il balade sa liberté un peu rebattue ici et là, la nuit est encore noire, mais ce matin elle n’est pas cotonneuse comme l’avait prévu la météo (les flocons sont tombés sur Paris vers 19 heures et ont fondu).

Trains2_DH

Paris gris, Paris blanc peut-être un autre jour : procession, feux rouges, phares en face, je pense aussi à Georges Didi-Huberman, lucioles.

Trains3_DH

(Photos : cliquer ou bouger l’image pour l’agrandir.)

Publicités