Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Selon un article publié hier par Mediapart (merci, Pierre-Jean !), Nicolas Sarkozy serait en train de préparer « secrètement » – une opération plutôt mal dissimulée – la mise en place d’un fonds d’investissement à Londres, pour un montant de 1 milliard d’euros.

fond d'investissment_DH

 (L’Alerte Mediapart reçue le 21 janvier vers 13h.30. Le soulignement et le point d’exclamation ont été rajoutés. Cliquer pour mieux lire.)

On connaissait l’addiction au jogging et au cyclisme, avec le glorieux modèle Lance Armstrong qui lui avait même offert un de ses vélos, de l’ancien président de la République : mais après s’être fait tailler un short en mai 2012, voilà qu’il se lancerait maintenant dans la course de fond(s), avec l’amical appui d’Alain Minc (ENA, 1975, promotion Léon Blum…) dont la réputation de « coaching » et de conseiller hors pair n’est plus à démontrer.

Si l’appétence financière de Nicolas Sarkozy (« Je fais ça pendant cinq ans et ensuite je pars faire du fric comme Bill Clinton… »), en donnant des conférences à quelque 100 000 $ ou plus, d’abord à New York le 11 octobre 2012 et puis le 20 novembre à Londres, lui sert à amasser un modeste pécule pour lancer sa petite entreprise, grand bien lui fasse.

Mais si cela lui permet surtout de ne plus remettre le nez dans la politique, ou le guidon, en évitant ainsi quelques conflits d’intérêt auxquels la justice pourrait trouver à redire, on ne peut que se réjouir de cette nouvelle vocation de Nicolas Sarkozy à célébrer et engraisser le veau d’or, après en avoir dit pis que pendre lorsqu’il était encore, pour quelque temps, « aux affaires ».

Advertisements