Mots-clefs

, , , , ,

China Arts_DH(Photo prise hier à Paris, rue Albert Thomas, 10e. Changer le format de l’image.)

Il y aurait presque une anagramme dissimulée ou un sens chiné (« caché ») dans l’en-tête de la vitrine aux spots allumés derrière le rideau d’entrée : mais la lettre « m » est absente pour reconstituer le titre intégral du film (Cinémarts, par exemple), de même que le « e » manque comme si un écrivain lipogrammatique était passé par là avec son râteau, navigant de manière fantaisiste, à la godille, sur le territoire de Hong Kong.

Pourtant, avec cette grosse bête affichée, même sous forme de fossiles, il y a toujours du Steven Spielberg dans l’air et aussi des « pierres dures ». Si l’on n’en connaît peu de molles, il faudrait pouvoir demander l’avis de Roger Caillois.

Et voilà qu’un artiste anonyme a rajouté sa touche sur la devanture de l’ersatz du cinéma chiné, il possède un joli coup de patte.

Publicités