Mots-clefs

, , , ,

En montant l’escalier du métro porte de Montreuil (ligne 9), dimanche vers 15 heures, on est emporté par la foule comme pour une manifestation : les « puces » attirent.

L’immense marché est dévolu principalement aux vêtements, les prix défient toute concurrence, les gens se pressent dans les allées, il fait enfin beau et doux.

Ensuite, on débouche dans Bagnolet – Les Mercuriales me font penser, un instant, aux Twin Towers – et on remonte, en ayant surplombé le périph’ (tous les Parisiens ne sont pas partis en vacances), vers la place avec sa sculpture moderniste puis on replonge dans le métro (ligne 3), cette fois le parcours est plus court pour République.

Le ciel bleu sur Montreuil et Bagnolet a disparu, avalé sous terre.

portes1_DHportes2_DHportes3_DHportes4_DHportes5_DHportes6_DHportes7_DHportes8_DHportes9_DHportes10_DHportes11_DH(Photos prises hier à Paris, 20e. Cliquer ou bouger pour agrandir.)

(Count Basie, Blues in Hoss’Flat)

Publicités