Mots-clefs

En ligne au garde-à-vous

boîtes si rectangulaires

vides de passagers et de

conducteurs envolés avec

l’itinéraire chiffonné à

l’aplomb du pont qui est

rappel d’un Sidney Lumet

le soleil crache sa part

ironie gelée froide dans

l’espoir d’une bouche ou

d’une langue libérée sûr

de lui les vitres fuient

au repos le ciel exprime

un silence à la Klein et

la toile se déroule avec

le pinceau à l’invisible

quinconces blanchis sous

grues écrasant les tours

cercueils verticaux mais

avec des vivants durs et

sensibles parking seul à

viser leur descente tout

à fait tranquille et non

catastrophique firmament

imperturbable des aplats

peints au couteau à lame

rémoulée pour plonger le

corps dans la blessure à

imaginer choc métal allé

dans l’alliage crevasses

épigone épithalame épris

des contraires balayé ou

cisaillé par deux éclats

sur l’asphalte goudronné

des gyrophares en toupie

Pont Nancy_DH
Publicités