Étiquettes

, , ,

Coupure toute mémorielle

de l’électrophone pointe

diamant de mines Afrique

l’après-midi se bronzait

dans l’eau perdue malgré

nefs avec voiles légères

carguées sous vent force

ironique et télécommandé

rebord antichute pour le

noyé dans l’alcool d’ire

landaise bouteille si la

capitainerie d’accord et

degré trop élevé fautifs

cafés pousse-au-crime où

le couteau luit en verre

absinthe royaume vif des

fées et farfadets violés

pandémonium musical sans

pause ou lamento initial

d’un reflet l’historique

d’un soupir l’hystérique

forges noircies de telle

promesse rougeoiement de

lingots battants d’acier

l’incrimination sa vue à

salive versée en vrac et

le cabochon perdu doigté

fin dans le rimmel blanc

d’une fonte magnitude ou

sillage aquatique formel

en V sous la robe fendue

elle serait soie même et

désirée d’étranges rives

là où finalement affaler

Faune_DH(Photo prise à Paris le 18 avril. Cliquer pour agrandir.)

(Claude Debussy, Prélude à l’après-midi d’un faune)

Advertisements