Étiquettes

, , , , , , , ,

Progressivement, la nouvelle politique sociale en faveur des SDF se met en place. Grâce à un partenariat qui vient d’être signé entre la mairie de Paris et l’opérateur Orange, les cabines téléphoniques de la capitale, délaissées ou sacrifiées en nombre à cause de la diffusion irrésistible des portables et des smartphones, sont désormais réservées prioritairement aux sans-abris.

Ceux-ci peuvent, outre l’accès pratique à un refuge contre les intempéries, jouir d’un local adapté pour dormir et éventuellement communiquer (de manière fixe), sans crainte de se faire arracher leur iPhone dans la rue.

Cabine 20.5.13_DH(Photo : Paris, hier, avenue Richerand, 10e, 14:34. Cliquer ou bouger pour agrandir discrètement le réduit.)

On envisage même, du côté du staff de Stéphane Richard, le PDG de France Télécom, de multiplier ces encore utiles édicules qui permettent de résoudre le problème endémique du logement à Paris de ceux qui ne disposent pas des moyens nécessaires pour y vivre décemment ou acheter – voire se faire prêter – une tente Quechua qui peut toujours être posée au bord de l’eau.

Advertisements