Étiquettes

, , , ,

« Naviguer dans l’atmosphère enfumée et psychédélique de St. Mark’s Place dans l’East Village ne m’avait pas préparée à la révolution qui grondait. Il flottait un sentiment de paranoïa vague et déstabilisant, la ville bruissait de rumeurs secrètes, on entendait des bribes de conversation annonciatrices de révolutions à venir. En retrait, j’essayais de comprendre ce qui se passait, dans l’air saturé de fumée d’herbe, ce qui explique peut-être l’aspect un peu irréel de mes souvenirs. Je me débattais dans le réseau dense de la conscience culturelle dont j’avais jusque-là ignoré l’existence même.
J’avais vécu dans un monde de livres, écrits pour la plupart au XIXe siècle. Même si je m’étais préparée à dormir sur des bancs, dans le métro ou dans des cimetières jusqu’à ce que je trouve du boulot, la faim qui me tenaillait constamment me prenait au dépourvu. J’avais beau n’avoir que la peau sur les os, j’avais un métabolisme élevé et un solide appétit. Le romantisme ne suffisait  pas tout à fait à apaiser mes besoins de nourriture. Même Baudelaire devait manger. Ses lettres contenaient de nombreux cris de désespoir dus à son manque de viande et de bière brune. »

Patti Smith, Just Kids, Denoël 2010 (traduction de l’américain par Héloïse Esquié, Folio N° 5438, mars 2013, pages 57-58).

deux gares1_DHdeux gares2_DHdeux gares3_DHdeux gares4_DHdeux gares5_DHdeux gares6_DH(Photos : agrandir est conseillé.)

(Patti Smith, Smells Like Teen Spirit)

[ ☛ à suivre ]

Publicités