Étiquettes

, , ,

J’avance dans le labyrinthe des salles du musée Bourdelle (Paris, 15e) comme si j’étais moi-même une caméra navigant dans un espace ouvert.

Cette steadicam, je ne sais qui la porte et me pilote, me fait virevolter d’un sens ou de l’autre, mettre un pied dans ce jardin, puis un autre à l’intérieur, avant de déboucher (bientôt) dans l’atelier même du sculpteur (il y a encore son poêle pour se réchauffer s’il en était besoin) puis dans l’espace consacré à son broyage – ou concassage ou mise en état second – du sombre et de ce qu’il en a entrevu.

Le noir est sûrement la couleur des songes, ou leur mise à plat dans un rai d’éclaircie.

Bourdelle12_DHBourdelle13_DHBourdelle14_DHBourdelle15_DHBourdelle16_DHBourdelle17_DHBourdelle18_DH(Giacometti fut un élève de Bourdelle.)

Bourdelle19_DHBourdelle20_DHBourdelle21_DH(Cliquer sur les images comme on les entaille.)

[ ☛ à suivre ]