Étiquettes

, , , , ,

C’est toujours beau, un bus, ou un car : les dimensions en imposent et je plains certains de leurs chauffeurs qui sont installés au volant presque à ras-de-terre, à hauteur des automobilistes, et non en surplomb de la circulation.

Là, le véhicule stationnait sur la place de la République, maintenant réservée aux piétons, et j’ai pensé, lundi dernier, que Christiane Taubira devait présenter au Conseil des ministres d’hier son projet de loi axé notamment sur la « contrainte pénale ».

La droite a finement analysé : « On veut vider les prisons » (taux d’occupation supérieur à 115 %) et c’est « un feu vert donné aux voyous ». Oui, cela apporterait un peu d’oxygène aux 67 088 détenus comptabilisés officiellement à la date du 1er septembre.

Ceux qui ne seraient pas incarcérés pourraient même, une fois leurs travaux d’intérêt général effectués, et leur réinsertion en cours, se faire offrir une balade en autocar : la France est belle, de l’autre côté des barreaux.

Bus République_DH(Paris, place de la République, lundi, 15:57. Cliquer pour ouvrir.)

(The Animals, House Of The Rising Sun)